jerbrouche

jerbrouche

Séparation avec mon père mon entraineur

Une étape importante dans ma vie de joueur a eu lieu cette semaine. J’ai décidé de ne plus travailler avec mon père qui m’entraine depuis tout petit.

J’ai pris cette décision mardi juste avant mon tournoi de Roncq.
Ça n’enlève en rien au fait que je pense que mon père est un excellent entraîneur. Peut être le meilleur de la ligue des Flandres. Mais il est temps pour moi de découvrir autre chose, une nouvelle approche. Une approche moins basée sur la technique. On a vu et revu ma technique des centaines de fois, j’ai eu des super conseils de sa part mais en coup droit on a jamais trouvé « le truc » qui marche. Souvent on croyait avoir trouvé mais ça ne tenait jamais bien longtemps.. Pourquoi ? Tout simplement car on ne peut pas jouer son meilleur niveau et même son « vrai » niveau en pensant à la technique.
Alors oui il faut des bases techniques bien-sûr et j’ai la chance de les avoir eues car je le répète c’est un excellent entraîneur. J’ai donc une bonne technique et je veux arrêter de me soucier de ça.

 

A partir de maintenant je travaille exclusivement avec un coach qui je le sens m’aide davantage avec un discours et des conseils différents, il s’appelle Alexis Santin. J’en ai déjà parlé rapidement. Je l’ai rencontré sur le site tennis-tactique où il coache des milliers de joueurs grâce, entre autres, à des concepts clés de développement personnel. Pour avoir déjà appliqué ses conseils.. Ça marche vraiment et je sens que c’est la bonne personne pour moi mais j’y reviendrai.. Je parlerai davantage de lui et de ses conseils dans un prochain article.

 

Je voudrai revenir à mon père et lui exprimer toute ma gratitude car c’est grâce à lui si je suis arrivé à mon niveau actuel, je n’y serai jamais arrivé sinon. Peut être que je pourrai aller + haut avec lui, mais j’irai + vite avec mon nouveau coach.

En tout cas merci Pa, merci de m’avoir donné la belle technique que j’ai actuellement sur tous les coups même le coup droit. Tu as fait du très bon boulot et sûrement du meilleur boulot que ce que tu penses.
Merci de m’avoir enseigné des super valeurs de fair play, de respect envers l’adversaire, des valeurs de travail, qu’on a rien sans rien. Des valeurs de dépassement de soi aussi, j’ai jamais bradé un match de ma vie et c’est quelque chose dont je suis fier :)
Tu m’as aussi transmis ta passion pour le tennis et je t’en serai toujours reconnaissant. Merci pour ta patience extrême aussi car j’ai pas toujours été facile à entraîner j’en suis conscient :)
Merci pour ton énorme implication. Des dizaines de milliers de balles envoyées et des milliers d’heures passées sur le terrain pour moi. J’oublierai jamais ton dévouement et tout ce que tu m’as apporté.
Et même si ce ne sera pas à tes côtés comme coach si j’arrive top 100 français, je ne veux pas considérer notre parcours comme un échec. On a accompli de belles choses ensemble.
Tu m’as quand même amené 327ème français quand j’étais -2/6. Tu m’as fait gagner le championnat des Flandres junior. Tu m’as amené en finale du championnat des Flandres senior. Tu as fait monter notre équipe en Nationale 3. Grâce à toi on a été en finale du championnat de France cadet par équipe. J’ai gagné grâce à toi une fois à -15 et une bonne dizaine de fois à -4/6.
Rien, absolument rien de tout ça n’aurait été possible sans toi.
Donc si j’arrive top 100 ça sera forcément en partie grâce à toi.
Nos chemins tennistiques se séparent mais tu es et tu resteras toujours mon père et donc une personne importante de ma vie.
Merci encore



22/11/2015
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres